logo
fr en

BO, Hou

PORTRAIT-HOU-BOHou Bo est née en 1923. 

Xu Xiaobing est né en 1915.


À la fin des années 30, comme de nombreux intellectuels et artistes, un jeune photographe – caméraman, Xu Xiaobing, rejoint la « capitale » communiste de Yan’an. Il sera bientôt aidé par sa future compagne, Hou Bo, une adolescente qui allait elle aussi se passionner pour la photographie. Plus tard, tous deux deviendront les photographes officiels de Mao Zedong et de la nomenklatura chinoise. Hou Bo aura le privilège, après la « Libération », en 1949, de séjourner dix années dans les « saints des saints » Zhongnanhai, la « nouvelle cité interdite » où séjournent Mao et sa famille, certains des hauts dignitaires du régime. Tous deux prendront des milliers de clichés. Beaucoup deviendront des images-cultes du Président. 

Aujourd’hui ils sont à la fois célèbres et totalement inconnus, y compris en Chine car le nom des photographes n’apparaît jamais. Seul celui de l’agence – en l’occurrence Xinhua – figure, communisme oblige. Avec Wu Yinxian, le « père » de la photographie chinoise continentale, invité d’honneur des rencontres internationales de la photographies d’Arles en 1988, ils sont parmi les photographes chinois les plus importants du XXe siècle.


Hou Bo et Xu Xiaobing, photographes de Mao Zedong, ont exposé aux Rencontres d’Arles en 2003.