logo
fr en

CAPA, Robert

Né en 1913 à Budapest (Hongrie).

Décédé en 1954 à Thai Binh, Indochine.



Robert Capa, né Endre Friedmann, est l’un des plus célèbres photojournalistes du XXe siècle. Il quitte la Hongrie et sa famille, des tailleurs juifs de Budapest, à l’âge de dix-sept ans pour cause d’activités gauchistes et se réfugie à Berlin, où il s’inscrit à la Hochschule fur Politik et étudie le journalisme. Sans ressources ni profession, et avec peu de connaissances en allemand, il se tourne vers l’appareil photo pour gagner sa vie.

En 1933, il s’installe à Paris, où il rencontre Chim, Stein et Taro. Il se fait rapidement connaître par ses photographies de la guerre d’Espagne, caractérisées par leur proximité viscérale avec l’action, rarement vue auparavant. Pellicule après pellicule retrouvée dans la valise mexicaine, on peut observer Capa se déplacer avec ses sujets, courir après l’action, essayer de comprendre et de ressentir les événements de la même manière que ses sujets.

En 1947 Robert Capa fonde l’agence Magnum Photos avec Henri Cartier-Bresson, Georges Rodger et Chim (David Seymour).



Robert Capa a été exposé aux Rencontres d’Arles en 1985 à l’Espace Van Gogh et en 2011, avec David Seymour et Gerda Taro: « La Valise Mexicaine »

Les travaux de Robert Capa ont été projetés au Théâtre Antique d’Arles en 2012, en écho aux trente ans de l’ENSP (une vingtaine de photographes de l’agence Magnum Photos ont évoqué sur scène leurs premières photographiques): Présentation de Robert Capa.