logo
fr en

CHANG, Chien-Chi

Né en 1961 à Taïwan.

Vit à New York et Tapei.

Après avoir étudié la littérature anglaise à l’université de Soochow à Taïwan, Chien-Chi Chang commence à s’intéresser à la photographie à l’Université de l’Indiana, aux Etats-Unis. Il devient photographe stagiaire à “National Geographic” et travaille au début des années 90 pour le “Seattle Times” et le « Baltimore Sun”. Très vite, il se focalise sur la vie d’un groupe d’immigrés clandestins dans Chinatown, à New York, qu’il suit durant plusieurs années.   Grâce à cette série, publiée notamment dans “National Geographic”, “Time” et “Geo”, il remporte en 1998 le World Press.

En 1995 il rejoint l’agence Magnum. 

Ses travaux sur l’industrie du mariage à Taïwan avec de jeunes Vietnamiennes et sur l’asile psychiatrique de Lung Fa Tang, toujours à Taïwan, prouvent qu’il est surtout concerné par la condition humaine et les différents aspects de la liberté ou des relations qui lient ou aliènent les individus. Chien-Chi Chang a déjà été récompensé à plusieurs reprises : il a notamment été désigné, en 1998, « photographe de Magazine de l’année » et a obtenu, l’année suivante, la bourse W. Eugene Smith pour la photographie humaniste. Il est membre de Magnum depuis 2001.


Source : Magnum Gallery


Les travaux de Chien-Chi Chang ont été projetés au Théâtre Antique d’Arles en 2012, en écho aux trente ans de l’ENSP (une vingtaine de photographes de l’agence Magnum Photos ont évoqué sur scène leurs premières photographiques): Chien-Chi Chang aux Rencontres d’Arles 2012.