logo
fr en

DE KŒNIGSWARTER, Pannonica

PORTRAIT-PANNONICANée en 1913 à Londres (Royaume-Uni).

Décédée en 1988 à New York (USA).


Attirée dès son plus jeune âge par le dessin et la peinture, elle remporte à onze ans une médaille d’argent à la Royal Drawing Society.


Elle poursuivra des études d’histoire de l’art à Venise, Vienne et Munich au début des années trente. C’est à cette époque qu’elle commence à s’intéresser à la photographie.

Au cours de voyages en Chine, en Papouasie et dans les Célèbes entre 1935 et 1936, elle photographiera les peuplades indigènes. Elle fera de même au Congo et au Ghana, entre 1940 et 1942, alors qu’elle était engagée avec son époux dans les Forces Françaises Libres. Mais c’est surtout avec son installation à New York au début des années cinquante qu’elle donnera libre cours à sa passion pour le Jazz. Amie, mécène et muse de tous les grands musiciens de Jazz, ils lui dédieront une vingtaine de compositions et elle les photographiera au Polaroid de 1952 à 1988, chez elle ou en concert.

Une sélection de ces photographies figure dans son livre Les Musiciens de Jazz et leurs Trois Voeux publié en 2006.

Pannonica De Kœnigswarter a été exposé aux Rencontres d’Arles en 2007, Les musiciens de jazz et leurs trois vœux.