logo
fr en

DELPIRE, Robert

Robert DELPIRENé en 1928 en France, où il vit et travaille.

Destiné à la médecine, mais irrémédiablement tourné vers les arts, Robert Delpire crée à 23 ans Neuf, une revue d’art destinée aux médecins et y réunit André Breton et Prévert, Miller et Picasso, Michaux et Sartre. Dès le début des années 1950, il publie en tant qu’éditeur ceux qui deviendront les plus grands noms de la photographie : Cartier-Bresson, Brassaï, Doisneau, Lartigue, Bischof. Et en 1958, il publie Les Américains de Robert Frank.

Médaille d’or des Arts Graphiques, Robert Delpire remporte plusieurs fois le prix Nadar et crée en 1955 la formule visuelle de la revue L’il dont il assurera, 8 années durant, la direction artistique.

Au début des années 1960, il ouvre une galerie où seront exposés Smith, Koudelka, Kühn, Sander, Michals, Bourdin et crée une agence de publicité qui traite, au sein du groupe Advico, de nombreux budgets internationaux. Directeur de création, il a reçu deux fois le Grand Prix de la publicité (BNP et Citroën).

Producteur de films (Corps profond, de Lalou et Barrère ; Cassius le Grand et Qui êtes-vous Polly Magoo de William Klein, prix Jean Vigo 1967), Robert Delpire réalise de nombreux films publicitaires et, pour la télévision, un film de 30 minutes sur l’œuvre d’Henri Cartier-Bresson.

En juillet 1982, il est nommé par Jack Lang, ministre de la Culture, à la tête du Centre National de la Photographie. Il y crée et publie Photo Poche, la première collection de livres de poche consacrés à la photographie, réalise des émissions de télévision (Une minute pour une image, Contacts) et des films. Ce sont 150 expositions thématiques (Identités, Botanica, Vanités, etc.) ou monographiques (Irving Penn, Robert Frank, William Klein, etc.) qui circulent à travers le monde.

Directeur artistique de la galerie Fait & Cause spécialisée dans les sujets sociaux, il organise et met en forme des expositions pour les grands musées (São Paulo, Palais des Expositions à Rome, musées d’Helsinki, du Luxembourg à Paris où La terre vue du ciel remporte un succès sans précédent dans l’histoire de la photographie). La dernière en date est la rétrospective complète d’Henri Cartier-Bresson (Bibliothèque nationale de France, 2003) qui circule à travers le monde. Robert Delpire est commandeur des Arts et Lettres.


Robert Delpire a exposé aux Rencontres d’Arles en 2010, où il a présenté une rétrospective Delpire & Cie. Il a aussi participé a l’exposition collective Nouvel Observateur, Spécial photo (Robert Delpire avait entrepris de publier le n° 8 du Spécial Photo, intitulé « Tout seul »).