logo
fr en

DEMOS, John

PORTRAIT-DEMOSNé en 1944 à Thessalonique, Grèce. 

Vit en Grèce.


Il a étudié l’histoire de l’art avant d’obtenir une maîtrise en peinture à l’université de Chicago en 1968. De retour en Grèce en 1969, il enseigne la photographie, les beaux arts et les lettres à l’American Academy d’Athènes. Au début des années 1970, il s’engage dans une démarche artistique personnelle. En 1976, il publie sa première monographie : The Greece that is Passing. Il s’atèle ensuite à la série Panigiria-Celebrations, exposée à travers l’Europe dans les années 1980 : Les Rencontres d’Arles, la Primavera Fotografica de Barcelone, le Gulbenkian Modern Art Center à Lisbonne et la Photographer’s Gallery à Londres lui consacrent des expositions.

Demos a largement contribué au développement de la photographie en Grèce. En 1979, il fonde le Centre Photographique d’Athènes avec quatre confrères. En 1988, avec sa femme Bernardine, il crée Apeiron Photos pour représenter Magnum et d’autres grandes agences photo en Grèce.

De 1995 à 1999, il fonde puis assure la direction artistique du Centre Photographique de Skopelos sous les auspices du Ministère grec de la Culture. Son exposition tirée de l’ouvrage Shadows of Silence a fait le tour du monde. Les oeuvres de John Demos font partie de nombreuses collections, notamment de celles de la Bibliothèque Nationale, de la Maison Européenne de la Photographie, du Centre George Pompidou, de l’ Art Institute of Chicago, du Gulbenkian et de diverses collections privées.


John Demos a exposé aux Rencontres d’Arles en 1989 au Palais de l’Archevêché et en 2008, avec sa série Albanie, au Magasin Electrique.