logo
fr en

FIGUEROA, Gabriel

PORTRAIT_FIGUEROANé en 1907 à Mexico.

Décédé en 1997 à Mexico.


Il perd sa mère et son père peu après sa naissance. Il est ensuite confié à ses tantes, qui l’encouragent à développer son intérêt pour les arts. À la suite d’une faillite familiale, il doit, âgé de quatorze ans, travailler comme employé dans la chambre noire d’un studio photographique. C’est en 1932 qu’il fait ses débuts en tant que photographe de plateau, grâce à l’aide du chef opérateur Philips qui l’aide à obtenir une bourse pour Hollywood, où il apprend les secrets de l’éclairage au studio Sam Goldwyn, sous l’égide de son maître Gregg Toland.

De retour au Mexique, il réalise en 1936 son premier film en tant que cameraman auprès de Fernando de Fuentes. Ce succès monumental lui vaut sa première récompense internationale à Venise. C’est sa rencontre avec Emilio Fernandez, en 1943, qui donne naissance au style Figueroa. Ensemble, ils ont tourné vingt-six films, qui constituent l’âge d’or du cinéma mexicain. En 1950, Figueroa rencontre aussi Buñuel, avec qui il tourne sept films. Nombreux sont les artistes qui tenteront d’avoir Figueroa sous contrat (Orson Welles, Walt Disney) mais il restera fidèle à la liberté de création qu’il a trouvée dans son pays.


Gabriel Figueroa a été exposé aux Rencontres d’Arles en 2011, dans le cadre de l’exposition La traversée d’un regard du directeur de la photographie de Luis Buñuel, à l’Église des Frères-Prêcheurs.