logo
fr en

FRANCK, Martine

FRANCK MartineNée en 1938 à Anvers, Belgique.

Décédée le 16 août 2012 à Paris.


Martine Franck est née dans une famille flamande francophone, elle passe son enfance en Grande-Bretagne. A la déclaration de guerre, son père s’engage dans l’armée britannique. Sa mère, son frère et elle vont aux Etats-Unis et, en 1944, retrouvent Londres sous les V2… Elle étudie l’histoire de l’art à l’Université de Madrid, puis à l’Ecole du Louvre (Paris). Elle est engagée comme stagiaire à Time-Life pour assister les photographes étrangers de passage à Paris : Eliot Elisofon, Gjon Mili, etc. Et rejoint Vogue qui lui confie la rubrique « Les contemporaines » : citons les portraits de Sarah Moon et d’Ariane Mnouchkine.

En 1970, Martine Franck est membre de la première agence Vu, puis en 1972, participe à la fondation de l’agence Viva avant de rejoindre Magnum en 1980. Elle effectue des portraits d’artistes, d’écrivains et surtout des reportages humanitaires. Elle est la dernière femme de Henri Cartier-Bresson et a cofondé avec sa fille Mélanie la Fondation Henri Cartier-Bresson, qu’elle présida jusqu’à sa mort.


Martine Franck a exposé aux Rencontres d’Arles en 2004 avec sa série Les fables de La Fontaine par Robert Wilson.

Sa dernière exposition: Venus d’ailleurs, Maison européenne de la photographie, Paris en 2011.