logo
fr en

FUKASE, Masahisa

2015-Fukase-portraitNé en 1934 à Hokkaido, Japon. Décédé en 2012 à Tokyo, Japon.

 

Après avoir baigné dans la photographie dès sa tendre enfance – son père tenait un studio de portraits –, Masahisa fukase débute comme photographe documen- taire pour des magazines avant de proposer une œuvre profondément introspective. La série Yohko retrace treize ans de mariage avec sa seconde épouse, photographiée depuis la fenêtre lors de ses départs en ville. Fukase rend compte du quotidien et crée une métaphore de la distance qui s’installe au sein du couple. En 1992, fukase est victime d’un accident qui le contraint au maintien en soins intensifs jusqu’à son décès en 2012. Unanimement célébré pour son livre Karasu (Corbeaux, 1986) dans lequel les sombres oiseaux sont la métaphore de la solitude depuis le départ de Yohko, l’œuvre de Masahisa fukase rencontre un grand succès aux États-Unis et en Europe. Son travail fut présenté pour la première fois en Occident en 1974 dans l’exposition historique New Japanese Photography au MoMA de New York.

 

Another Language, HUIT PHOTOGRAPHES JAPONAIS – Rencontres d’Arles 2015

 

 

 

Portrait : Kazuoki Nozawa