logo
fr en

GERARD, Franck

PORTRAIT-GERARDNé en 1972 à Poitiers.

Vit et travaille à Nantes. 


À l’âge de 18 ans il rentre à l’école des Beaux-Arts de Nantes où il choisit comme support d’expression majeur la photographie. Diplômé, il est invité par Dominique Truco à faire sa première exposition au Confort Moderne à Poitiers. Le 13 juillet 1999, suite à un accident violent, il décide de pratiquer la photographie au quotidien et met l’humanité au centre de son travail.

En 2000, il est en résidence à La Cité Internationale des Arts à Paris dans le IVème arrondissement. De 2001 à 2003, il vit entre Paris-Belleville et l’Île de Vassivière où il travaille sur une commande publique du CNAP, en collaboration avec le centre d’art et du paysage de Vassivière en Limousin, dirigé à l’époque par Guy Tortosa. Il questionne les conséquences politiques et économiques de l’activité humaine sur le paysage. L’exposition a lieu en 2003. 

Après quelques expositions et achats par des arthotèques, il expose en 2005 lors d’une biennale d’art contemporain intitulée Romanes, à Melle dans les Deux-Sêvres, un travail mené in situ intitulé Économie de marché. Actuellement son intérêt pour la peinture le porte à explorer le thème des Vanités et il est convié par Éric Corne à photographier le parc de La Villette où aura lieu en mai l’exposition Envoyer/promener, les limites du regard.


Gérard Franck a exposé aux Rencontres d’Arles en 2006: En l’état, projection à l’Atelier des Forges. Il a aussi participé à l’exposition collective France 14 en 2010, à l’abbaye de Montmajour.