logo
fr en

GUENEAU, Laurent

PORTRAIT-GUENEAUNé à Tonnerre dans l’Yonne en 1964.

Vit et travaille à Paris.


A l’issue d’un apprentissage photographique suivi à l’école Louis Lumière, curieux d’explorer diverses pratiques de la photographie, il travaille comme assistant et se forme à la technique et à la lumière en studio. Il réalise un reportage sur les derniers  gardes Barrières paru dans Photomagazine et se rend compte rapidement que la photographie l’intéresse au moins autant pour se découvrir et se raconter lui-même que pour découvrir et raconter le monde.

Un travail sur les éleveurs dans l’Aubrac le conduit à collaborer régulièrement avec le Ministère de l’Agriculture. Il publie un ouvrage 26 12 1999 sur le paysage après la tempête accompagné d’une exposition notamment présentée au Centre Culturel André Malraux à Vandoeuvre.

En 1994, à l’issue de plusieurs séjours au Vietnam, Laurent Gueneau adopte la prise de vues en grand format. Il publie son premier travail réalisé à la chambre photographique  Les tombeaux qui font sourire la mort  en 1994 dans Connaissance des Arts. Il entame un travail lent et silencieux dans différentes villes d’Europe de l’Est qui sera montré lors d’une exposition collective au Musée Pouchkine à Moscou et fera l’objet d’expositions personnelles à la Filature à Mulhouse, au Parvis à Tarbes, à la Galerie Le Lieu à Lorient et à l’institut Français de Bucarest.

En 2005, il obtient une résidence à Canton en Chine où il entame un travail en relation avec la nature.

Laurent Gueneau a exposé aux Rencontres d’Arles en 2006: Question de nature à l’Atelier des Forges.