logo
fr en

HOSOE, Eikoh

2015-HOS-portraitNé en 1933 à Yonezawa, Japon. Vit et travaille à Saitama, Japon.

 

Eikoh Hosoe, figure tutélaire de la photographie japonaise, se détourne très tôt du réalisme photographique pour proposer une œuvre théâtrale dont l’inspiration est puisée dans la danse buto, fondée par Tatsumi Hijikata dans les années 1960. Conçu en 1971, Simmon: A Private Landscape est publié pour la première fois en 2011. Dans une narration s’apparentant à la performance, Hosoe se mue en chorégraphe et met en scène le périple de Simmon, personnage de théâtre travesti en femme qui danse dans la ville et la campagne. La métamorphose physique de l’acteur devient la métaphore d’un paysage tokyoïte en mutation dans lequel Simmon reconstitue son propre récit intérieur. Chef-d’œuvre de poésie, le travail d’Eikoh hosoe fut présenté en 1974 dans le cadre de l’exposition historique New Japanese Photography au MoMA de New York.

 

 

Another LanguageHUIT PHOTOGRAPHES JAPONAIS – Rencontres d’Arles 2015

 

Portrait : avec l’aimable autorisation de l’artiste.