logo
fr en

JOUVE, Valérie

PORTRAIT_JOUVENée en 1964 à Saint-Étienne.

Vit et travaille entre Paris et Jericho.


Photographe et cinéaste française, diplômée de l’ENSP, Valérie Jouve a commencé par des études de sociologie avant de se consacrer à la photographie.

Le monde urbain est un des thèmes centraux de son travail. Elle capte ses personnages, leurs comportements et saisit cette représentation quotidienne que nous impose la ville, figeant tout ce qui forme son identité. La question du traitement de l’espace est au coeur du sujet : quelle présence la figure confère-t-elle à ce qui l’entoure ? L’architecture intervient comme forme emblématique de l’espace que l’individu se donne pour exister. Le décalage entre conscience collective et individuelle se trouve ainsi posé en termes esthétiques. Ses expositions sont souvent conçues comme des compositions visuelles d’images pourtant saisies indépendamment, à différentes époques.

Depuis sa première exposition en 1995 au MAC de Marseille, elle a participé à de nombreuses expositions en Europe et aux États-Unis. Le centre Pompidou lui a consacré une exposition personnelle en 2010 sur les territoires palestiniens. Son premier film Grand Littoral a été présenté dans de nombreux festivals (2003) et a reçu le prix du FID à Marseille. Elle est représentée par la galerie Xippas.

Valérie Jouve a exposé aux Rencontres d’Arles en 2012: Valérie Jouve à la Grande Halle. Elle a aussi participé à l’exposition collective D’un moment à l’autre à l’abbaye de Montmajour pour les 20ans de l’ENSP.



Valérie Jouve. Avec l’aimable autorisation de Fadilah Tatah.