logo
fr en

KOUDELKA, Josef

PORTRAIT_KOUDELKANé en 1938 en République Tchèque. 

Vit à Paris et à Prague.


Après ses études à Prague, Koudelka, tchèque naturalisé français, travaille comme ingénieur aéronautique, tout en photographiant le théâtre et les gitans en Tchécoslovaquie. Son reportage sur l’invasion de Prague par les chars russes en 1968, lui vaut la Robert Capa Gold Medal à titre anonyme. 16 ans plus tard, les images seront créditées à son nom.

En 1970, il trouve asile en Grande-Bretagne et devient apatride juste avant de rejoindre Magnum Photos en 1971. Une exposition lui est consacrée au MoMA en 1975, l’année de la sortie de Gypsies, qui sera suivi en 1988 d’Exils. En 1986, il participe à la mission de la Datar et utilise pour la première fois un appareil panoramique. Son travail de réflexion vis-à-vis de l’influence de l’homme sur les changements du paysage aboutit à l’ouvrage Chaos en 1999.

En 2006, paraît Koudelka, premier ouvrage rétrospectif réalisé par Delpire puis, en 2008, Invasion Prague 68, édité en onze langues. En 2011, une version revue et enrichie de Gitans est rééditée. Koudelka a reçu diverses récompenses dont le Grand prix national de la photographie en France (1987), le prix HCB (1991) et l’ICP Infinity Award (2004). Il est officier dans l’ordre des Arts et Lettres depuis 1992.

Josef Koudelka a exposé aux Rencontres d’Arles en 2002: Rétrospective, à l’église des Frères-Prêcheurs; en 2006: Camargue au Cloître Saint-Trophime et en 2012: Gitans à l’Église Sainte-Anne.



Portrait de Josef Koudelka : René Burri (Magnum Photos)