logo
fr en

MCCULLIN, Don

Né le 9 octobre 1935 à Londres, Royaume-Uni.

Vit dans le Somerset, Angleterre.

Il passe son enfance dans le quartier défavorisé de Finsbury Park. Il quitte l’école à l’âge de quatorze ans à la mort de son père et alterne les petits boulots avant d’accomplir son service militaire dans la Royal Air Force en tant qu’assistant dans la photographie aérienne. En 1964, il fait son premier reportage de guerre à Chypre pour le quotidien The Observer. A partir de 1966, il sillonne le monde pour le Sunday Times Magazine, couvrant divers conflits et de nombreux champs de bataille notamment au Congo et au Biafra (Nigeria), au Vietnam, au Cambodge, en Irlande du Nord, au Bangladesh, au Liban, au Salvador ou au Kurdistan. Il est reconnu comme l’un des plus grands photographes de guerre.

Il est l’auteur de plus d’une douzaine d’ouvrages dont une autobiographie très appréciée Unreasonable Behaviour (1990), plusieurs fois rééditée, Sleeping with Ghosts (1996) et un livre-rétrospective Don McCullin en 2001, tous publiés chez Jonathan Cape à Londres. Lauréat de nombreuses récompenses dont deux premiers prix du World Press Photo en 1964 et 1977, il devient en 1992 le seul photojournaliste fait Commandeur de l’empire britannique (CBE). La même année, le numéro 53 de la collection Photo Poche lui est consacré (Nathan/Actes Sud). Son travail sur les paysages en Angleterre est publié dans Open Skies (Harmony Books, New York) en 1989 et dix ans plus tard ses images du Gange dans India (Jonathan Cape, Londres). 

Il se concentre plus récemment sur le continent africain avec des reportages sur le Sida en Afrique du Sud, au Botswana et en Zambie et un livre sur les « tribus oubliées » d’Ethiopie Don McCullin en Afrique (La Martinière, 2005). Depuis 1995, il est affilié à l’agence Contact Press Images.


Don McCullin a exposé aux Rencontres d’Arles en 1992: Rétrospective, au Palais de l’Archevêché et en 2006: Un coin d’Afrique à l’Atelier de Mécanique.