logo
fr en

NABIL, Youssef

PORTRAIT-YOUSSEFNé en Egypte en 1972

Youssef Nabil grandit au Caire et garde la nostalgie du glamour et de l’élégance des images en Noir et Blanc du cinéma égyptien des années cinquante. 

Il commence à prendre des photos, dès l’âge de dix-neuf ans, en marge de ses études littéraires à l’université du Caire. Deux personnages donnent un tournant décisif à sa carrière artistique : il devient l’assistant de David Lachapelle à New York et suit Mario Testino à Paris. Ces expériences dans la photo de mode lui permettent d’apprendre la sophistication de la photo et développent son regard et son style. Dans ses photos, il garde un attachement particulier à la mise en scène et au choix des décors. Réalisées en Noir et Blanc, une fois développées, les photos sont soigneusement mises en couleur à la main.

Ses modèles sont des artistes égyptiens ou internationaux : acteurs, chanteurs, musiciens ou plasticiens. Ses photos l’aident à approcher les êtres qui le fascinent ou qu’il a envie de connaître. Pour lui, la célébrité offre une part d’immortalité qui permet à ceux qu’elle touche de vaincre la mort par une image existante ou recréée.

Plus récemment, Youssef Nabil travaille sur les liens qui rattachent l’amour à la mort. D’inspiration plus métaphysiques, ses dernières photos sont composées d’objets à connotation sexuelle chargée de danger et d’êtres qui voient le sens et l’essence de leur vie leur échapper. 

Youssef Nabil a exposé aux Rencontres d’Arles en 2003: Pour un moment d’éternité, à l’Atelier des Forges

Une sélection de ses dernières expositions de groupe: 2013 – Time of Transformation, The Third Line Gallery, Dubai. U.A.E ; 2012 – Youssef Nabil, Maison Européenne de la Photographie, Paris, France et en solo: 2013 – Sous Influences, Arts Plastiques et Psychotropes, La Maison Rouge, Paris, France ; 2013 – Ici, Ailleurs, Friche la Belle de Mai, Marseille, France ; 2012 – Light from the Middle East: New Photography, The Victoria & Albert Museum, London, U.K…