logo
fr en

OPALKA, Roman

PORTRAIT-OPALKANé à Hocquincourt (France) en 1931, de parents polonais.

Vit et travaille en France depuis 1972.

Après un long travail en tant que peintre-affichiste, Roman Opalka voit son pinceau se décharger petit à petit de la peinture et la couche devient de plus en plus transparente. Le blanc sur le blanc : tel est le nouveau travail sur les monochromes de l’artiste.

Il expose, dès 1974, à la John Weber Gallery à New York et participe à la Biennale de Sao Paolo de 1987. Il explique : Ma position fondamentale, programme de toute ma vie, se traduit dans un processus de travail enregistrant une progression qui est à la fois un document sur le temps et sa définition ». En effet, dans son atelier, après chaque journée de travail, Opalka prend une photographie de son visage toujours dans les mêmes conditions d’éclairage, d’attitude et de vêtement, révélant ainsi une image de sa visualisation du temps qui peut se lire au cours des années. C’est aussi prendre conscience de la durée de son existence en inscrivant sa vie dans l’art.

Son œuvre n’est pas une recherche esthétique, mais une quête existentielle et personnelle à travers l’expression artistique. Une rétrospective lui fut consacrée récemment au Altenau Museum d’Altenburg ainsi qu’au Stadt Palais de Dresde en 2003.

Roman Opalka a exposé aux Rencontres d’Arles en 1998 et en 2003: L’œuvre photographique, au Musée Réattu à Arles.