logo
fr en

PARANT, Jean-Luc

PORTRAIT-PARANTNé en 1944 à Tunis en Tunisie.


Jean-Luc Parant est né à quelques milliers de kilomètres de l’endroit où il viendra vivre quelques années plus tard avec Titi, qu’il rencontre à l’âge de 17 ans, et où il réalise ses premiers murs d’yeux en cire et écrit ses premiers textes sur les yeux qui sont autant d’hommages aux yeux de celle qu’il aime.

Michel Butor fut le premier à lui acheter ses “murs d’yeux” et ses “tableaux-boules”. Depuis 1975, ses uvres ont été montrées à la Fondation Maeght, à Paris au Centre Georges Pompidou, au Musée d’Art moderne, à la Galerie du jour/Agnès B., à la Galerie de France, à la Galerie Lara Vincy, aux musées d’art contemporain de Lyon et de Marseille, à Anvers en Belgique, à San Diego aux États-Unis et ailleurs.

Jean-Luc Parant a exposé aux Rencontres d’Arles en 2007: Le sens des yeux au Capitole.