logo
fr en

RONGRONG & INRI

PORTRAIT-RONG-INRIRongRong est né en 1968 en Chine, il vit et travaille à Pékin.

Inri est née en 1973 au Japon, elle vit et travaille à Pékin. 


Après des études de peinture puis de photographie dans le Fujian, RongRong rejoint la communauté d’artistes du “Village de l’Est” à Pékin qui regroupe toute l’avant-garde de l’époque qui vit alors complètement en marge de la société. Il y photographie le quotidien de ses amis performers, connus pour leur performance de corps nus soumis aux limites de l’endurance. Après la fermeture du “Village de l’Est” par les autorités, RongRong produit la série Ruines sur la démolition du paysage urbain de Pékin.

Inri, photographe qui pousse au plus loin les limites de la convention à travers une intensivité presque féroce dans son travail, rencontre RongRong en 1999 au cours d’une exposition au Japon. Elle le rejoint à Pékin en 2000 où ils commencent à vivre et à travailler ensemble. Tous deux sont fascinés par les transformations du monde qui les entoure, et cherchent une harmonie de leurs corps et de la nature dans laquelle ils se photographient nus, exposés à des conditions extrêmes comme la neige, la glace, l’intense chaleur du désert. Ils produisent des séries comme In the Great Wall, In Bad Goysern, In Helsinki etc. Ils ont publié ensemble Transfiguration (2003) et Liu Li Tun (2005). Liu Li Tun est en quelque sorte leur premier travail puisqu’il regroupe des photos qui datent notamment de leurs premières années de vie en commun à Pékin. Certaines de ces photos ont été exposées à Pékin et à New York en 2006.

RongRong & Inri ont exposé aux Rencontres d’Arles en 2007: Liu Li Tun à l’Atelier de Mécanique.