logo
fr en

ROVERSI, Paolo

PORTRAIT-ROVERSINé en 1947 en Italie, à Ravenne.

Vit et travaille à Paris.


La première grande chronique de mode de Paolo Roversi est sortie dans Marie Claire. Puis une campagne de cosmétiques pour Dior lui assure une plus grande reconnaissance en 1980, année durant laquelle il découvre le nouveau Polaroïd grand format (20×25 cm), son support de prédilection.

Au milieu des années 1980, l’industrie de la mode commande des catalogues qui donnent libre champ à la créativité et à la personnalité des photographes. Comme des Garçons, Yohji Yamamoto et Romeo Gigli entre autres, offrent cette opportunité à Paolo Roversi. Aujourd’hui, Paolo collabore régulièrement avec les revues de mode et les stylistes les plus captivants.

Il a également réalisé des publicités. Son travail fait l’objet de nombreuses expositions, d’ouvrages, et bon nombre de prix ont récompensé son uvre. Au cours de ses voyages en Inde et au Yémen, Paolo a pris de nombreux portraits. Certains d’entre eux sont visibles dans ses livres Angeli et Al Moukalla.



Paolo Roversi a exposé aux Rencontres d’Arles en 1999 dans le cadre de l’exposition Le monde et l’éphémère à la Chapelle des Jésuites; en 2008: Studio à l’église Sainte-Anne.

En 2011, Paolo Roversi a été maître de stage au cours des formations des Rencontres d’Arles.