logo
fr en

ZIFF, Trisha

POR_ZIFFNée au Royaume-Uni.

Vit et travaille à Mexico.


Trisha Ziff a débuté en tant qu’activiste politique s’illustrant par la photographie et le cinéma, en Irlande du Nord, avec le lancement de Camerawork Derry en 1982, durant l’occupation britannique. De retour à Londres au milieu des années 1980, elle dirige Network Photographers avant de s’installer à Mexico pour se consacrer à sa carrière de commissaire d’exposition. Ses expositions ont été présentées dans de grands musées tels que le Victoria & Albert Museum (Londres), International Center for Photography (New York), ou le Centro de la Imagen (Mexico). Elle a contribué à la production du premier CD-ROM avec Voyager, I Photograph to Remember. Son travail sur Che Guevara, d’abord dévoilé à Arles en 2004, a par la suite fait l’objet d’une exposition itinérante et d’un film, Chevolution (2008). Elle a également produit ou co-produit les films Oaxacalifornia (Faction Films, 1995), My Mexican Shiva et 9 months 9 days (2009).

Son dernier documentaire est à peine achevé :
La Maleta Mexicana (Mallerich Dilms et 212 BERLIN, 2010). Actuellement, elle travaille sur un nouveau long-métrage documentaire, Pirate Copy, qui s’intéresse aux enjeux politiques et au problème du piratage de films et d’images et a récemment organisé une exposition importante de Maya Goded, Las Olvidadas, pour Arts Block (Californie).

Elle collabore aussi avec Enrique Metinides à l’occasion de sa rétrospective aux Rencontres d’Arles en 2011.