logo
fr en
close post
29 juin 2013

Craig J. Barber, Working the Land*

Alors que notre société s’en remet toujours davantage à l’agriculture industrielle, d’autres continuent d’entretenir des liens étroits avec la terre et toutes ses richesses, qu’ils soient chasseurs, fermiers, bûcherons, jardiniers ou agriculteurs. Mon travail reconnaît et salue leur engagement à travers une série de portraits qui rend hommage à ces personnes dans leur environnement.

Ma démarche dans ce projet consiste à passer un deux jours avec mes sujets avant de prendre la moindre photographie, ce qui nous laisse un peu de temps pour établir un lien. J’utilise aussi ce temps pour observer leurs méthodes de travail, leur langage corporel ainsi que la relation qu’ils entretiennent à leur environnement lorsqu’ils accomplissent leurs tâches quotidiennes. Puis je commence à photographier en passant plusieurs jours avec mes sujets afin de créer des images qui soient emblématiques de leur quotidien.

J’ai choisi de travailler selon le procédé du collodion humide/ferrotype pour son caractère intemporel et son esthétique qui fait écho à un temps où nous étions tous plus proches de la terre. Toutes les plaques mesurent 20 x 25 cm et chacun de mes sujets reçoit aussi une plaque.


Craig J. Barber

* Travailler la terre.




Avec l’aimable autorisation de l’artiste.

Artiste présenté par Alison Nordström pour le Prix Découverte. 

Exposition présentée à l’Atelier de Mécanique, Parc des Ateliers, Rencontres d’Arles 2013.