logo
fr en
close post
8 juillet 2013

Daido Moriyama, Labyrinth + Monochrome

Labyrinth + Monochrome est une installation photographique en noir et blanc qui plonge le visiteur dans le flux d’images propre à la pratique de la photographie de Daido Moriyama.


Né au Japon en 1938, Daido Moriyama est l’un des plus importants photographes contemporains. Membre de l’avant-garde artistique japonaise d’après-guerre, il a commencé son oeuvre au milieu des années 1960. Auteur de plus de 150 livres mêlant photographies, textes théoriques et techniques d’impression diverses mais aussi performances et dispositifs d’installations, il a exploité toutes les formes du medium photographique et a contribué à redéfinir la pratique de la photographie de rue. L’exposition Labyrinth + Monochrome réalise la synthèse de cette oeuvre riche, dense et protéiforme.


La série « Monochrome » est une plongée photographique dans les rues de Tokyo ; « Labyrinth », un remix des photographies de Daido Moriyama – il assemble des milliers d’images pour recréer de fausses planches contact, se jouant des lieux, des années, des sujets ; « Mesh » forme une composition cinétique d’images de bas résille issues de la fameuse série sous-titrée How to create a beautiful picture (« comment créer une belle image »). Moriyama y travaille les canons de la beauté en s’adressant fictivement à Nicéphore Niépce, l’inventeur de la photographie.


Avec l’exposition Labyrinth + Monochrome, Daido Moriyama abolit la notion de l’image unique comme chef-d’oeuvre. Son travail, plutôt qu’une suite d’instantanés, est un flux d’images généré par une attitude envers le monde.


Exposition présentée au Magasin électrique, parc des Ateliers, Rencontres d’Arles 2013.