logo
fr en
close post
27 août 2012

Documents pour une information alternative, Centre national des arts plastiques

Les étudiants de l’ENSP au sein des collections du CNAP


En faisant le constat que plusieurs des artistes issus de l’ENSP ont mis au coeur de leurs pratiques les formes, stratégies et protocoles documentaires, cette exposition se propose de faire un point sur cet aspect fondamental de la création actuelle, à travers les collections photographiques du Centre national des arts plastiques (CNAP). Issus de différentes promotions, réparties sur toute l’histoire de l’école, ces artistes ont en commun de considérer la photographie comme un outil de représentation critique des réalités contemporaines.

Leurs méthodes de travail sont fondées sur l’exigence d’une rencontre, d’une expérience partagée et d’une temporalité longue de travail, insoumise à des impératifs de rapidité et d’illustration. Ils et elles ont fait le choix déterminant de travailler en des lieux situés, géographiquement et historiquement. L’investigation par l’image leur permet de produire une « nouvelle narration du monde », pour reprendre les mots de Riccardo Petrella.

L’exposition est structurée autour des sujets abordés par ces photographes, à travers la description de l’environnement et des cadres de vie, et notamment des institutions qui structurent la société. L’enjeu est de figurer des points d’articulation entre singularités et communauté, dans la construction fragile d’un vivre-ensemble. Cette tension s’exprime particulièrement à travers la relation conflictuelle qui s’instaure entre l’individu et le monde construit. Comment habiter le monde, tout en y déployant une force de résistance à l’aliénation?

Les systèmes de représentation dominants ignorent et déforment tout à la fois ce qui fait la richesse de la vie quotidienne. Plus que jamais, l’art est le lieu où peuvent s’inventer des images alternatives, en recherche d’une plus grande justesse mais aussi d’une éthique dans l’acte de représentation. Ces photographes inventent une autre information. Leurs images ne prétendent pas offrir une explication universelle de tous ces phénomènes constitutifs de l’illisibilité d’une époque se disant et se voulant « complexe » mais elles proposent une connaissance nouvelle sur des faits situés dont nous sommes les contemporains, en redéfinissant l’activité artistique comme laboratoire de production de savoirs.


Commissaire : Pascal Beausse, responsable des collections photographiques du CNAP

Photographes exposés : Philippe Bazin, Pierre Faure, Valérie Jouve, Andrea Keen, Olivier Menanteau, Jürgen Nefzger, Mathieu Pernot, Red Caballo, Bruno Serralongue.


Exposition réalisée en collaboration avec le centre national des Arts plastiques.

Exposition présentée à l’espace Van Gogh, Rencontres d’Arles 2012.