logo
fr en
close post
19 juillet 2015

Fellini, 8 1⁄2 couleur, Rencontres d’Arles 2015

Photographies de Paul Ronald

 

Mythique film en noir et blanc, 8 1⁄2 de Federico Fellini fait une apparition en couleur, comme par magie, immortalisé par Paul Ronald. Le photographe de plateau, armé de ses Hasselblad, avait été missionné par la production pour photographier le film en noir et blanc. Mais Paul Ronald, sans bien savoir ce qu’il en ferait, chargea un deuxième appareil de pellicules couleur.

La couleur révèle tout, et bien plus encore. elle souligne les choix esthétiques, résolument modernes, des décors aux costumes du décorateur Piero Gherardi, les figures éminemment contemporaines d’Anouk Aimée ou de Claudia Cardinale, les poses lascives de Marcello Mastroianni. La couleur nous sort de la structure rigoureuse du film, elle s’invite en coulisse et nous fait découvrir l’atmosphère festive des tournages de Fellini.

Dernier film en noir et blanc d’une longue série débutée au début des années 1950, 8 1⁄2 aurait dû rester à jamais privé de couleur. Il aura fallu que, récemment, Piero Servo retrouve chez Paul Ronald la boîte de négatifs oubliés depuis long‐ temps, et qu’en l’ouvrant, il assiste à une explosion de couleurs. C’est à cette redécouverte, étayée par les souvenirs d’Anouk Aimée, que nous invite l’exposition.

 

 

Commissaire de l’exposition : Sam Stourdzé.
Avec le soutien du Centre des monuments nationaux et de la fondation Fellini pour le cinéma, Sion.
Cette exposition trouve sa source dans un projet présenté en 2011 à la maison du Diable à Sion, coproduit par la fondation Fellini pour le cinéma et le musée de l’Elysée ; qu’ils en soient ici remerciés. Nos remerciements chaleureux à Anouk Aimée, Pierre Servo et Antonio Moraldi.
Exposition présentée à l’Abbaye de Montmajour.