logo
fr en
close post
23 juillet 2015

Images/Paysages/Rivages, Rencontres d’Arles 2015

CONSERVATOIRE DU LITTORAL

 

Le 10 juillet 2015, pendant les Rencontres d’Arles, le Conservatoire du littoral fête son 40e anniversaire. C’est une heureuse coïncidence : le Conservatoire entretient depuis trente ans une relation féconde avec la photographie. dès 1984, il participe à l’inventaire photographique de la délégation interministérielle à l’aménagement du territoire et à l’attractivité régionale (DATAR). Découvrir les tirages originaux d’Alain Ceccaroli, de Werner Hannappel, de Suzanne Lafont et de Vincent Monthiers éveille la curiosité de l’équipe : les artistes posent des questions dérangeantes et passionnantes sur l’esprit des lieux et l’évolution des paysages littoraux. Le Conservatoire décide alors de solliciter d’autres photographes. Parmi les premiers d’entre eux, Dolorès Marat livre une vision ironique et poétique du trajet des vacanciers vers la mer. Ces images, le Conservatoire ne peut à l’époque les acquérir. Il vient de le faire, vingt ans après, et les présente en contrepoint de celles que l’artiste vient de consacrer au littoral languedocien.

Parmi les dernières acquisitions du Conservatoire du littoral, on découvre aussi de grands tirages de Massimo Vitali. Pour la première fois, les plages sont pour lui sans baigneurs ! Édith roux nous donne ses polyptiques de la corniche des Maures, de la terre à la mer, photographiée en 2014, et Olivier Mériel présente une série, elle aussi inédite, d’images crépusculaires des plages du débarquement en normandie. Outre ces quatre artistes, une sélection parmi le millier de tirages des trente photographes français et étrangers que le Conservatoire a progressivement intégrés à sa collection est projetée pour en faire découvrir la richesse et la diversité.

Le pari est gagné. La collection photographique du Conservatoire continue de s’enrichir. Le dialogue se poursuit, ainsi construit au fil des années entre un organisme public passionné qui, en quarante ans, a acquis pour les préserver définitivement 160 000 hectares des plus beaux paysages côtiers, et des artistes‐voyants.

Line Lavesque

 

Commissaire de l’exposition : Line Lavesque.

Exposition présentée à l’hôtel de Grille.