logo
fr en
close post
6 juillet 2013

John Davies, France Angleterre

Ces photographies sont une sélection de plusieurs projets réalisés en France et en Angleterre entre 1980 et 2009. Dans ces images, j’essaie d’élaborer des récits visuels afin de relater des processus politiques et sociaux, des changements, des transformations.

Les photographies les plus anciennes font partie d’une série d’explorations sur des paysages reculés des îles britanniques, où je tentais de capter le sentiment de puissance que dégagent les forces de la nature.


En 1981, j’ai décidé de m’attacher à la réalité de l’environnement urbain, où la propriété et la richesse matérielle se traduisent par des symboles de pouvoir concrets. Dans le nord de l’Angleterre, j’ai travaillé sur les grandes industries et les paysages sociaux désertés après la Révolution industrielle afin d’illustrer l’influence de l’industrie sur le tissu du paysage urbain contemporain.

Tandis qu’en Angleterre mon travail témoigne des conséquences sociales manifestes d’une économie désormais dissociée de la géographie, mon travail en France porte en grande partie sur des zones moins peuplées. Mes premières photographies en France traitent des communautés rurales en lien direct avec la terre, et d’un type de villages qui a disparu aujourd’hui du paysage anglais. Il est clair cependant que ces populations rurales traditionnelles sont aussi sur le déclin en France. Mes autres projets français sont plus étendus, avec des vues plus larges et moins intimes : depuis les paysages ruraux du Nord-Pas-de-Calais et de la construction de l’autoroute A26 jusqu’aux cours naturels des fleuves en suivant des sections de la Seine, de la Loire et de la Durance, en passant par le sud de la France et la zone industrielle de Fos-sur-Mer.

Je dédie cette exposition au photographe Gabriele Basilico (12 août 1944-13 février 2013) qui était un ami et un compagnon de route dans cet inventaire du paysage urbain.

John Davies


Exposition présentée à l’Atelier des Forges, Parc des Ateliers, Rencontres d’Arles 2013.