logo
fr en
close post
5 juillet 2013

Marion Gronier, Les glorieux

LAURÉATE 2012 DE LA « RÉSIDENCE BMW AU MUSÉE NICÉPHORE NIÉPCE ».

 

Lauréate de la seconde « Résidence BMW » au musée Nicéphore Niépce, Marion Gronier expose le travail réalisé à Chalon-sur-Saône.

 

Il n’y a rien de plus contradictoire dans ce que l’on voit là que ces visages hachés et leurs yeux inquiets ou absents. Nous en ressentons comme une gêne. Tout cela sent le doute ou la résignation. Ces photographies viennent à nous, immergées dans leur propre lumière, et imposent des figures en voie de dissolution.

Le regard immobile, souvent hagard ou hébété, manifeste l’instant du passage de la lucidité à l’abandon, de la transformation d’un objet conscient en un objet égaré, parce que médusé. C’est dans ce non-événement que surgit l’acte photographique. Les corps reconnaissent leur pesanteur quand les visages muets se décomposent dans la lumière d’un studio improvisé.

Cette photographie est une science de la bascule, une connaissance instinctive de la chute.

 

François Cheval, conservateur en chef du musée Nicéphore Niépce.



Exposition présentée à la salle Henri Comte, Rencontres d’Arles 2013.