logo
fr en
close post

8 août 2015

Souvenirs du Sphinx, comme une petite histoire de la photographie

Collection Wouter Deruytter

Musée Départemental Arles Antique

 

 

Longtemps resté à l’ombre des pyramides, le succès iconographique du sphinx est encouragé par le dessin et la gravure : il prend toute son ampleur avec la photographie. La collection de wouter deruytter décline les occur‐ rences imagées de cette sculpture solitaire et monolithique. C’est ainsi que le sphinx se déploie sous des ciels d’albumine, de collodion ou de gélatine. Témoin de la naissance de l’archéologie et de l’essor du tourisme, le sphinx assiste, immobile, au défilé des voyageurs. Les photographies monumentales de wouter offrent du sphinx une vision inédite. explorant les abords et l’intérieur du géant à corps de lion, le photographe nous invite au cœur de la plus énigmatique des sculptures. ce travail et cette collection nous disent combien la conscience patrimo‐ niale se déplace d’objets en objets. Après avoir accompagné et documenté l’admiration pour le sphinx, c’est au tour de la photographie elle‐même d’être conservée et offerte à la contemplation.

 

Luce Lebart

 

 

Commissaire de l’exposition : Luce Lebart.

Exposition présentée au musée départemental de l’arles antique, 1er étage.