logo
fr en
close post
15 juillet 2014

The Walther Collection, Typologie, Taxinomie et classement sériel

Depuis le début du xxe siècle, la photographie a eu entre autres fonctions de recenser le monde et ses habitants. Considérant la photographie comme une transcription fidèle du réel, photographes et institutions ont, avec la plus grande peine, catalogué un nombre incalculable d’images pour les archiver ou les regrouper dans des collections. L’exposition Lire une archive apporte un éclairage sur ces archives évolutives. Regroupant des oeuvres modernes et contemporaines de la collection Artur Walther – de Karl Blossfeldt et August Sander, artistes de la Nouvelle Objectivité, aux travaux plus récents de Bernd et Hilla Becher, Richard Avedon, J.D. Okhai Ojeikere, Nobuyoshi Araki et Ai Weiwei –, Typologie, taxinomie et classement sériel montre également que les performances conceptuelles, les portraits sériels et les oeuvres temporaires se sont multipliées dans le monde entier. Cette exposition propose une lecture politique et philosophique des oeuvres et établit un dialogue qui tient compte non seulement de l’ambivalence des images documentaires mais aussi de l’ancrage social de la photographie elle-même.

Artur Walther



Commissaire de l’exposition: Brian Wallis.

Cette exposition est le premier volet d’un diptyque présentant la collection d’Artur Walther en France, qui se poursuivra à La maison rouge – Fondation Antoine de Galbert, en octobre 2015.

Encadrements réalisés en partie par Circad, Paris.



Exposition présentée à l’Espace Van Gogh, Rencontres d’Arles 2014.