logo
fr en
close post
19 juillet 2015

Tony Oursler, Rencontres d’Arles 2015

IMPONDÉRABLE : LES ARCHIVES DE TONY OURSLER

 

Commanditée et produite par la fondation LUMA pour le parc des Ateliers d’Arles, Impondérable est une exposition et un projet de recherche dédié à la collection de l’artiste Tony Oursler.

« Impondérable » suggère l’idée de ce qui ne peut être déterminé avec précision. Les scientifiques du XVIIIe siècle utilisaient ce mot pour décrire les énergies qu’on ne parvenait pas à quantifier. L’impondérable suggère aussi une sphère de spéculation peuplée de croyances et nourrie de surnaturel. Inspirée par l’histoire de la science, l’optique, le spectacle et la religion, pour Oursler cette archive personnelle tient aussi lieu d’histoire familiale. Il s’est ainsi lancé, depuis les années 1990, dans la collecte de milliers de documents et objets retraçant une histoire sociale, spirituelle et intellectuelle remontant au xviiie siècle et qui constituent aujourd’hui ses archives.

Cet ensemble complexe décrit l’insatiable curiosité de l’humanité et notre propension à croire en des images, des spectacles, des textes… Il couvre des catégories telles que la magie, la photographie spirite, l’optique, le surnaturel, pour n’en citer que quelques‐unes. Impondérable, à travers les archives de Tony Oursler, nous donne un nouveau regard sur ce matériau recueilli par l’artiste et sur sa propre trajectoire créative.

Organisée par Beatrix Ruf et Tom Eccles, Impondérable s’articule autour d’un film en 4D explorant le paranormal et la mystique, et d’un ouvrage présentant ces archives au public pour la première fois.

Cette exposition qui explore les relations entre archives et production artistique reflète l’un des axes de programmation de LUMA Arles autour de la notion d’archive.

 

 

Commissaires de l’exposition : Beatrix Ruf et Tom Eccles.
Exposition commanditée et produite par la fondation LUMA pour le parc des Ateliers d’Arles, France.

Publication : Impondérable : les archives de Tony Oursler, fondation LUMA, 2015.

Exposition présentée à l’atelier des forges, parc des Ateliers.