logo
fr en
close post

10 août 2015

Vernaculaire !

Trois séries de la collection Jean-Marie Donat

Chapelle de la Charité

 

 

Les trois séries présentées sont issues d’un fonds de 10 000 photos constitué depuis plus de vingt‐cinq ans. une de leurs singularités réside dans la répétition d’un détail. Sentiment d’étrangeté, qui interroge la source de mes sentiments. Les corpus constitués racontent des histoires à ceux qui savent les écouter. TeddyBär présente des photographies prises en Allemagne entre la fin de la Première Guerre mondiale et la fin des années 1960. Des anonymes posent à côté d’acteurs déguisés en ours blancs, placides ou inquiétants, qui traversent le temps. L’histoire de l’Allemagne défile. BlackFace interroge l’évolution du regard posé sur les Afro‐Américains entre 1880 et la fin des années 1960 via les blackfaces, ces Blancs grimés en Noirs pour des minstrel shows (spectacles ambulants) ou des fêtes privées. Predator, enfin, rassemble des photos d’amateurs du monde entier (1920‐1970) ayant en commun l’ombre du photographe, portant un chapeau. L’effet de répétition crée le sujet : le même homme est partout, tout le temps, menaçant.

 

Jean-Marie Donat

 

 

 

Publications : BlackFace, TeddyBär, Predator, éditions innocences.net, 2015.

Exposition présentée à la chapelle de la Charité.