logo
fr en
close post
10 juillet 2014

Vik Muniz, Album

Album présente deux travaux: la série éponyme Album ainsi que Postcards From Nowhere. Muniz continue son exploration de la fragmentation de l’expérience visuelle contemporaine, en mettant davantage l’accent sur la nostalgie et la matérialité de la photographie. La série Album utilise des photographies personnelles trouvées par Muniz depuis des années. Les images représentent des scènes familières que l’on pourrait s’attendre à trouver dans n’importe quel album de famille, et symbolisent des récits à la fois intimes et universels. Avec l’essor extraordinaire qu’a connu la photographie numérique ces dernières années, ces images sont devenues plus communes et moins précieuses. Album interroge les implications de ces bouleversements technologiques, de ce glissement qui s’est opéré dans la manière de fabriquer des images, ainsi que leur impact sur la communauté, l’expérience collective et la mémoire. D’une manière similaire, Postcards From Nowhere aborde les thèmes de la perte et de la dissémination des images.

La série met en scène des destinations populaires qui n’existent plus ou qui ont radicalement changé –les Twin Towers de New York, une plage de Beyrouth autrefois magnifique–, des lieux qui ont été affectés aussi bien par la technologie que par la violence.


Extrait du texte de présentation de l’exposition.



Exposition réalisée avec le soutien de Sikkema Jenkins&co, New York, et Xippas Galleries

Tirages réalisés par Cyclope, Paris. Encadrements réalisés par Deuxième il, Paris.


Exposition présentée à l’église des Trinitaires, Rencontres d’Arles 2014.