logo
fr en
close post
10 juillet 2014

Vincent Pérez, Face à face

Vincent Pérez est un vrai photographe. Non pour le seul fait d’avoir étudié cette discipline dans le temple de Vevey, mais pour la maîtrise du portrait et la créativité de ses mises en scène. Comédien et réalisateur, le cinéma est évidemment son terrain de prédilection. Il y bénéficie d’un point de vue de l’intérieur, une empathie de la part des sujets qu’il photographie. Il obtient ainsi des comédiens et des comédiennes de poser pour lui, dans une confiance que l’on accorde généralement aux seuls grands photographes. La danse le fascine aussi, il l’aborde différemment, il y cherche le geste et pas seulement le regard. Depuis une dizaine d’années, certaines institutions trouvent intéressant pour leur marketing de faire passer des réalisateurs, des musiciens, des écrivains ou des photographes amateurs pour de grands photographes. Il m’est arrivé de me faire piéger, après en avoir refusé plusieurs. Tel n’est pas le cas de Vincent Pérez: il développe lentement une réelle collection de portraits avec exigence et modestie. Il était donc temps de montrer son travail de photographe en oubliant, un instant, sa célébrité.


François Hébel



Tirages réalisés par Awacs, Paris.

Encadrements réalisés en partie par Plasticollage et Circad, Paris.



Exposition présentée à l’Abbaye de Montmajour, Rencontres d’Arles 2014.