logo
fr en
close post

11 avril 2016

Western Stories

Frontière, paysages sauvages et grandes étendues, le western se joue aussi bien en Camargue que dans le grand Ouest américain.

 

WESTERN CAMARGUAIS

Dès 1907, Joe Hamman et Jean Durand choisissent la Camargue pour y tourner leurs westerns. Pendaison à Jefferson City (1910), La Prairie en feu (1911), Cent dollars mort ou vif (1910) affirmeront le genre et marqueront les débuts du cinéma. Paysages aux grandes étendues,  chevaux sauvages, ou encore le train reliant Arles aux Saintes-Maries-de-la-Mer seront autant d’attraits pour ces productions. En 1962, c’est au tour de Johnny Halliday de fouler la terre camarguaise dans D’où viens-tu Johnny, avec les gardians en guise de cow-boy. Retour sur la grande épopée du western camarguais !

 

BERNARD PLOSSU

WESTERN COLORS

La passion de Bernard Plossu pour l’Amérique est ancienne. De ses voyages à la conquête du grand Ouest, il a rapporté de nombreuses images longtemps oubliées. Elles se déroulent aujourd’hui comme un road trip.