logo
fr en
close post
3 août 2009

Antoine D’Agata, Agonie

«Jamais de sommeil et plus de veille, une épouvantable continuité »

(Artaud, OC, XXII, p.157)


« Un corps,

pas d’esprit,

pas d’âme,

pas de coeur,

pas de famille,

pas de familles d’êtres,

pas de légions,

pas de confréries,

pas de participation,

pas de communion des saints,

pas d’anges,

pas d’êtres,

pas de dialectique,

pas de logique,

pas de syllogistique,

pas d’ontologie,

pas de règle,

pas de règlement,

pas de loi,

pas d’univers,

pas de conception,

pas de notion,

pas de concepts,

pas d’affects,

pas de langue,

pas de luette,

pas de glotte,

pas de glandes,

pas de corps thyroïde,

pas d’organes,

pas de nerfs,

pas de veines,

pas d’os,

pas de limon,

pas de cerveau,

pas de moelle,

pas de sexualité

pas de christ,

pas de croix,

pas de tombeau,

pas de résurrection,

pas de mort,

pas d’inconscient,

pas de subconscient,

pas de sommeil,

pas de rêves,

pas de races,

pas de genre,

mâle ou femelle,

pas de facultés,

pas de principes,

pas d’attributs,

pas d’actes,

pas de faits.

Pas d’avenir,

pas d’infini,

pas d’éternité,

pas de problème,

pas de question,

pas de solution,

pas de cosmos,

pas de genèse

pas de croyances,

pas de foi,

pas d’idée,

pas d’unité.

Pas d’anarchie,

[…]


l’anarchie,

la nuit,

la logomachie,

[…]

pas d’analyse,

pas de synthèse,

pas de dedans,

pas de réserves,

pas d’exsudat,

pas de sueur,

pas d’inspir,

pas de soupir,

pas de zone,

pas d’irradiation,

pas de physiologie

[…]

pas d’organisme,

pas de psychologie

[…]

pas de discernement,

pas de rang,

pas de classe,

pas de société,

pas de qualité,

pas de vertu,

pas de vice,

pas d’honneur,

pas de péché.

Pas de valeur,

pas d’amour,

pas de haine,

pas de sentiments,

DU CORPS,

pas de peur,

pas d’impressions,

DU CORPS,

et des coups,

des coups,

des coups, des coups, des coups,

et ça :

CE SUINTA,

la muraille

de la

cruauté,

et de la douleur.
 


(Antonin Artaud,

Suppôts et Supplications)

Texte tiré de l’ouvrage Agonie par Antoine D’Agata et Rafael Garrido, à paraître en septembre 2009, édité par Actes Sud et L’Atelier de Visu.


Antoine D’Agata est représenté par Magnum Photos.

Tirages réalisés par PICTO, Paris. Encadrements réalisés par Circad, Paris.


Exposition  » Ça me touche, Les invités de Nan Goldin » présentée à l’Atelier de Mécanique, Parc des Ateliers, Rencontres d’Arles 2009.