logo
fr en
close post
26 août 2009

Attila Durak, Ebru

Réalisé par l’artiste turc Attila Durak et fruit d’une quête de six ans sur le terrain, Ebru est un impressionnant voyage photographique chez les peuples de Turquie et d’Anatolie. Attila Durak, capturant leurs visages dans une complicité partagée, a mis en pleine lumière la richesse et la diversité culturelle de ce pays. Le mot « Ebru » signifie « papier marbré ». Cette technique picturale millénaire, qui associe la peinture et l’eau sur le papier, évoque les combinaisons créatives infinies de ces trois éléments et symbolise autant les flux et flots historiques que la rémanence des couleurs dans toutes les nuances qui s’entremêlent. Les peuples de Turquie, qui ont vécu ces mouvements innombrables dont les traces subsistent encore au présent, sont à cette image. Réfutant volontairement le concept de minorité, l’artiste n’a pas tenu compte du poids numérique des groupes, qui n’est parfois que le pâle reflet de leur réelle influence historique et culturelle. Il a souligné avant tout l’éclat du foisonnement et la portée sociologique de leur extraor – dinaire diversité. Tous ces visages, ouverts sur le présent et l’avenir, « déverrouillent » ainsi le passé de ces cultures mêlées et métissées.

Ebru, au-delà de la métaphore poétique, est donc un manifeste humain pour repenser dans le respect un « vivre ensemble » dans la Turquie d’aujourd’hui et de demain, et dans le monde.

Ebru est une importante exposition photographique qui a été présentée en Turquie, puis aux États-Unis, en Allemagne et en Suisse.




Manifestation organisée dans le cadre de la Saison de la Turquie en France (juillet 2009 – mars 2010).

Exposition organisée par Le Méjan.

Exposition présentée au Magasin Electrique, Parc des Ateliers, Rencontres d’Arles 2009.