logo
fr en
close post
6 juillet 2004

Collections de Martin Parr, Plateaux et Montres

Depuis bien longtemps, je suis fasciné par l’interaction entre la photographie et la société. Chaque jour nous sommes assaillis d’images – celles des panneaux d’affichage, des pages de revues, voire sur des objets eux-mêmes – et, au fil des années, j’ai constitué des collections de ces images vernaculaires, entre autres de cartes postales. Dernièrement, j’ai commencé à collectionner des objets. Cette exposition exposition couvremontre deux de ces collections récentes.



Montres aux portraits de Saddam Hussein

Ces montres proviennent majoritairement d’Irak, où leur élaboration représentait une industrie aussi variée que florissante. Certaines d’entre elles sont suisses, donc et coûteuses, d’autres sont relativement bon marché. Saddam Hussein se plaisait à offrir ce type de montre à ses visiteurs étrangers et aux membres de sa garde républicaine. Les dernières de la collection, en provenance des États-Unis, sont à caractère anti-Saddam.



Plateaux illustrés

La fabrication de plateaux de service ornés de photographies remonte aux années 50. Si certains étaient à but purement décoratif, ils étaient assez nombreux à porter également un message publicitaire. L’exposition comprend regroupe des plateaux venus du monde entier. Certains continuent à faire l’objet d’une production importante.


Martin Parr



Exposition présentée au Magasin Electrique, Parc des Ateliers, Rencontres d’Arles 2004.