logo
fr en
close post
17 août 2008

ENSP Promotion 2008

Exposition proposée par l’Ecole Nationale Supérieure de photographie: Promotion 2008

Ces trois jeunes photographes ont été choisis au sein de la promotion qui a passé le diplôme de fin d’études de l’École Nationale Supérieure de la Photographie en juin 2008. Sélectionnés par un jury à partir d’une proposition plus large faite par l’équipe pédagogique de l’École, ils inaugurent un rendez-vous destiné à devenir annuel dans le cadre des Rencontres d’Arles. Marikel Lahana, Sung Hee Lee et Christophe Mattern permettent donc, sur le mode de l’échantillon, de mettre en valeur à l’intention du public la diversité des centres d’intérêt et des approches formelles caractérisant les travaux d’étudiants issus de l’École d’Arles.

Marikel Lahana propose des photographies appartenant à la série intitulée Fictions Aptères, autrement dit « sans ailes », une série sombre à plusieurs égards. Des corps, des portraits, des ensembles qui témoignent d’une attention portée à leurs formes et à leurs déformations, aux courbes, à la peau, aux regards, tous extraits de la nuit ou émergeant d’un fond gris qui, comme il apparaît dans La Chute peut aussi bien se dérober sous eux ou les absorber à nouveau.

Sung Hee Lee photographie partout où il passe des panneaux d’affichage dépourvus d’images. Ces architectures immenses et imposantes, dépouillées de leurs fonctions, se dressent comme des objets inutiles et vides mais toujours extraordinairement présents au sein de paysages qu’ils dominent, comme des meubles ou des signaux sans empois, identiques à eux-mêmes dans des contextes et sous les ciels variables de multiples régions du monde.

Christophe Mattern installe sa chambre photographique dans un espace pendant une certaine durée. Sans déplacer l’outil avec lequel il travaille, il enregistre ce qui se passe dans ce lieu, même lorsqu’il ne s’y passe rien. Rassemblant ensuite les images réalisées il les monte ensemble, faisant ainsi figurer sur une seule image des instants successifs d’une manière qui les fait coexister sans heurts, de la façon la plus discrète possible.





Tirages réalisés par Dupon Digital Lab, Paris.

Exposition présentée à la Bourse du Travail, Rencontres d’Arles 2008.