logo
fr en
close post
20 août 2009

ENSP Promotion 2009

UNE ATTENTION PARTICULIÈRE

Voici des oeuvres naissantes de jeunes artistes tout juste diplômés de l’École Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles. Elles pro posent au regard une diversité d’expériences artistiques, une affirmation de présences multiples et singulières dans le monde. Sans ignorer ce qui déjà a été fait ni les tribulations historiques de leur outil (photographie et vidéo), chacun invente de nouvelles formes plastiques pour passer entre les genres ou les rendre moins rigides : des documents proches de la fiction ou encore des fables qui renvoient au réel. Véra Schöpe, en témoignant des folles frontières, mène poétiquement une enquête mêlant journal de voyage, cartes géographiques et constats. Justine Pluvinage, se mettant à l’écoute de puissants récits, ouvre sur un univers très proche, mais que d’ordinaire on ne perçoit pas ou que l’on refuse d’entendre. Gilles Pourtier, fixant les états du monde, révèle l’évidence étrange et inquiétante de ce dernier, comme si nos habitudes visuelles nous empêchaient de voir ce qui se passe sous nos yeux. Matilde Brugni, se situant à l’intersection du rêve et de la réalité, invente de manière presque surréelle un pays bien réel : la Finlande. Agnès des Ligneris, interrogeant de possibles souvenirs, reconstruit l’enfance avec ses peurs, ses drames ou à l’inverse son insouciance et l’intimité partagée. Tous portent une attention extrême aux objets, lieux, personnes ou événements afin de mieux les voir et les comprendre. Ils ont appris que l’image photographique n’est pas un simple enregistrement mécanique du monde mais la traduction plastique d’une expérience, son équivalent spirituel qu’il faut parvenir à transmettre.

Texte de Christian Milovanoff, photographe, professeur à l’École Nationale Supérieure de la Photographie, Arles.

 


Exposition proposée par l’école Nationale Supérieure de la Photographie, Arles.

Exposition présentée à la Salle Henri Comte, Rencontres d’Arles 2009.