logo
fr en
close post
6 juillet 2004

Frank Breuer à Arles

Les photographies de Frank Breuer composent un portrait de la société capitaliste,  et post-industrielle : façades d’entrepôts, entassements de cContainers aux couleurs stridentes… Privées de toute présence humaine, parquées dans des paysages quelconques, abandonnées, ces structures respirent à la fois l’incongru et le familier. Pour Roy Exley évoquant Entrepôts et logos dans le magazine Art press : « Le heurt entre la beauté et l’ironie dans ces images leur confère une force qui, tout en récusant l’assurance affichée du mode documentaire, les investit d’une dynamique aussi posée qu’éloquente. » 

Passionnant, le travail de ce « taxinomiste du narcissisme des grandes entreprises » assujettit la globalisation à une critique personnelle et pertinente. A propos deÀ propos de Logos, Marcus Verhagen écrit dans Art Monthly : « En déployant des moyens formels astucieux, Breuer amplifie leurs prétentions, pour les laisser se désagréger en enseignes aussi étranges, aussi hermétiques que des hiéroglyphes». Avec leur absence de relief et leur cadrage méticuleux, la série des Entrepôts ressemble à des créations picturales, inventées plutôt que saisies par l’objectif.

Frank Breuer a étudié auprès de Bernd et Hilla Becher, à Düsseldorf. Maître de conférences invité à l’université de Harvard, il vit et travaille à Cologne. Expositions individuelles récentesIl a récemment exposé au : Fiedler Contemporary, (Cologne),  ; chez Jousse Entreprise (Paris); à la Galerie Klaus Engelhorn (Vienne) ; chez Feigen Contemporary (, New York) ; à la The Photographer’s Gallery et , Rocket Gallery (Londres) ; Rocket Gallery, Londres..



En collaboration avec Fiedler (, Cologne), la Rocket Gallery (Londres) va éditer son premier livre, Logos/warehouses/containers.



Exposition réalisée avec la collaboration de la Rocket Gallery, Londres (Angleterre).

Exposition présentée à l’église des Frères Prêcheurs, Rencontres d’Arles 2004.