logo
fr en
close post
20 août 2002

Here is New York, Une démocratie par la photographie

Quinze jours après le drame du World Trade Center et le raz-de-marée d’images auquel il donna lieu, une ancienne boutique de Soho, New York, est devenue le site d’une exposition de photographies pas comme les autres. Here is New York n’a rien d’une exposition habituelle : sous-titré « photographie tous publics », son point de départ fut l’invitation à toute personne ayant fait des photographies portant sur l’événement, de les apporter à la galerie improvisée, ou de les y envoyer par e-mail, pour qu’ensuite elles soient scandées, imprimées au jet d’encre et enfin affichées à titre anonyme à côté d’images faites par de grands professionnels. Toutes les images que comprend Here is New York sont en vente au prix de 25$, quelle que soit leur provenance. Tous les bénéfices sont versés au Children’s Aid Society WTC Relief Fund pour aider les milliers d’enfants victimes même indirectement de la catastrophe. 

Aucun média ne se prêtait mieux aux événements du « 11/9 » que la photographie, par essence démocratique et reproductible à l’infini. La tragédie du « Point zéro » n’a épargné aucun résident de New York, où personne ne s’est trouvé à l’abri du choc. Si la catastrophe était à la Une de la presse mondiale sans exception et que les images déchirantes passaient en continu à la télévision, pour les New Yorkais il ne s’agissait pas d’une affaire médiatique, mais d’un cauchemar inimaginable. Pour les quatre organisateurs de l’exposition, confronter de telles images nécessitait de les soustraire aux médias et de les regarder en face. Si le terrorisme est malheureusement courant ailleurs, aux Etats-Unis il était resté jusqu’alors rare, surtout à cette échelle. Le titre Here is New York, en plus d’assumer la tragédie qui a frappé notre ville, reconnaît le terrorisme comme un phénomène global qui ne respecte aucune frontière géographique ou culturelle. Depuis le 11/9, New York est devenu Partout. 

Les quatre organisateurs de Here is New York sont : Michael Shulan, écrivain et propriétaire de l’immeuble de Soho où l’exposition a été accueillie, au 116 Prince Street ; Gilles Peress, photographe au New Yorker, membre de Magnum ; Alice Rose George, commissaire d’expositions et rédactrice ; Charles Traub; photographe et chef du Mfa Photography Department à la School of Visual Arts. La collection comprend actuellement plus de 5 000 images envoyées par quelque 2700 photographes. Toutes sont visibles sur le site web de Here is New York: www.hereisnewyork.org.


Michael Shulan


Commissaires de l’exposition: Michael Shulan, Charles Traub, Gilles Peress et Alice Rose George. 




Exposition présentée à la Boutique, Rencontres d’Arles 2002.