logo
fr en
close post
17 août 2006

La photographie publicitaire en France

Cette exposition consacrée à la photographie publicitaire en France, de sa naissance dans les années 30 à aujourd’hui, cherche à rendre à cette discipline ses lettres de noblesses et à faire connaître au public un secteur de l’histoire de la photographie souvent délaissé et qui reste à constituer de toutes pièces. Mais aussi à donner une légitimité à ces photographes, trop souvent considérés comme de simples exécutants. Ce constat étant encore de rigueur  envers les photographes publicitaires contemporains souvent oubliés des ouvrages et des lieux d’expositions consacrés à la photographie.

Apparue dès la fin du XIXè siècle, l’utilisation de la photographie à des fins publicitaires prend réellement son essor dans les années 1930 à  la faveur des possibilités offertes par les progrès des techniques d’impression. Le parcours chronologique de l’exposition est introduit par les grands photographes qui ont donné naissance à cette discipline, tel François Kollar, Emmanuel Sougez mais aussi par les studios pionniers comme Draeger ou  Deberny Peignot.

Après la guerre, la photographie s’imposant alors dans les annonces presse quitte le monde du luxe pour s’élargir aux produits de consommation de masse. Le règne de la couleur à partir des années 1960 est aussi celui de ce procédé technique illustré par les grandes figures des générations suivantes, Guy Bourdin, Jean-Loup Sieff, Jean-Paul Goude, Serge Lutens et d’autres dont les images très connues cachent les noms de Jean-Claude Dewolf (campagnes Perrier et Monsavon), Jean-Pierre Ronzel (30 ans d’images pour Porsche et Volkswagen). De nos jours elle se fait perfectionniste ou provocatrice, esthétisante ou théâtrale à l’exemple des plus jeunes : Jean-Marie Vives (Fondation Nicolas Hulot) ou Dimitri Daniloff (Playstation).

Commissaire: Amélie Gastaut.



Exposition organisée par le Musée de la Publicité, les Arts Décoratifs, avec le soutien de HP et du laboratoire Dupon.

Exposition présentée au Musée de l’Arles et de la Provence Antiques, Rencontres d’Arles 2006.