logo
fr en
close post
7 août 2011

Le Méjan et la Galerie VU’ présentent José Ramon Bas

JOSÉ RAMÓN BAS, DE L’IMAGINAIRE À L’OBJET

Dans le prolongement de l’exposition Ndar présentée à la Galerie VU’ du 13 mai au 3 septembre, l’exposition José Ramón Bas, de l’imaginaire à l’objet propose un parcours transversal à travers l’oeuvre d’un artiste inclassable. Bas invente des objets qui conservent les souvenirs de ses expériences, de ses émotions. Voyageur infatigable, le plus souvent en Afrique ou en Amérique latine, il photographie les gens et les paysages qu’il rencontre. De retour dans son atelier en Espagne, l’imaginaire rejoint la mémoire, lorsque Bas commence à transformer ses images en objets. La photographie, multiple par nature, devient unique par les différentes interventions de l’artiste selon son inspiration : sur le tirage, il dessine des barques et des personnages, il colle des papiers argentés, il griffe à même l’image. Cette nouvelle photographie, parfaite restitution du souvenir et de son émotion, sera enfin figée dans une inclusion de résine. Comme des morceaux de mémoire encapsulés dans des blocs de résine, les objets de José Ramón Bas encouragent le rêve, invitant chacun à rassembler ses souvenirs. Les souvenirs de moments qui ne sont plus mais que les pièces créées par l’artiste continuent de faire exister indéfiniment dans notre imaginaire.



Exposition présentée aux Cinémas Actes Sud, Rencontres d’Arles 2011.