logo
fr en
close post
17 août 2006

Marina Gadonneix, Télévisions

LES LAUREATS 2006 DE LA FONDATION HSBC POUR LA PHOTOGRAPHIE

La Fondation HSBC pour la Photographie présente à Arles la première exposition de ses deux lauréats 2006.


Le projet de Marina Gadonneix s’inscrit, selon ses propres termes, dans « l’observation du monde quotidien dans sa construction et sa mise en scène, faire du monde familier dans lequel on vit le lieu de l’artifice, avec sa part d’inquiétude, d’étrangeté et de mélancolie. » Une des qualités de ce projet, outre sa réussite plastique, est également à trouver dans le degré d’explicitation qu’il se donne, et que l’on vient d’énoncer plus haut. Marina Gadonneix s’intéresse au monde des médias de cette façon biaisée, en photographiant les plateaux de télévision vides, hors des heures d’émission, est une idée brillante. Encore fallait-il la mener à bien. Ce qui est largement fait ici. À l’artificialité construite du studio, répond celle de l’image, qui en souligne les caractéristiques. Or ce monde superficiel du plateau de télévision est à l’image – si l’on peut dire – du monde intellectuel vide de la scène médiatique aliénante, souvent dénoncée par le sociologue Pierre Bourdieu. Derrière la séduction, le décor et sa surface, s’invite, hélas, le vide des contenus qu’ils encadrent. Ce travail est achevé, remarquable.

Gilles Mora, Conseiller artistique 2006 de la Fondation HSBC pour la Photographie.



Exposition présentée à la commanderie Sainte-Luce, Rencontres d’Arles 2006.