logo
fr en
close post
4 août 2009

Martin Parr, Luxury (Luxe)

Cette série de photographies de Martin Parr présente les différentes manières dont les gens affichent leur richesse. En choisissant divers lieux à travers le monde et un éventail de situations – foires d’art, courses de chevaux – Parr a choisi des situations où l’on étale volontiers sa fortune. Fête, champagne et vêtements de marque sont de la partie. Outre les lieux de prédilection des grandes fortunes en Europe et en Amérique, on trouve des photographies de milieux émergents, avec par exemple la Foire des Millionnaires de Moscou, la Dubaï Art Fair et le Motor Show de Pékin.

Traditionnellement, la représentation de la pauvreté est le domaine du « photographe engagé », mais Parr a employé le même esprit pour photographier la richesse. Selon lui, quand les classes moyennes nouvellement arrivées à maturité de la Chine ou de l’Inde, par exemple, se mettront à réclamer et recevoir les produits de luxe qui nous semblent banals en Occident, cela aura un effet considérable sur les ressources de la planète.

Toutefois, nous pouvons aussi voir les photographies de Parr sous un jour différent depuis le début du déclin économique mondial. Ces images ressemblent aujourd’hui à l’épitaphe d’une époque avide et excessive. Il y a encore beaucoup de personnes très riches dans le monde et, malgré la crise, les fêtes et les courses de chevaux continuent, mais de manière moins voyante. Ces photographies arrivent à point nommé. Alors que nous basculons dans un nouvel ordre mondial, la raison de l’effondrement est mise en évidence.

Martin Parr


 

Avec la collaboration de l’agence Magnum Photos.

Avec le soutien de Radio France.

 
Réalisation : Valéry Faidherbe et Olivier Koechlin

Production exécutive : Le Tambour Qui Parle

Arles propose cette année la rencontre du travail du photographe britannique Martin Parr et de Caroline Cartier. Une création sonore originale conçue comme une légende des photos de Martin Parr autour du thème du luxe et de la richesse.



Exposition projetée à l’Atelier de Maintenance, Parc des Ateliers, Rencontres d’Arles 2009.