logo
fr en
close post
3 juillet 2008

Paolo Pellegrin, Alors que je mourais

Le projet Alors que je mourais (As I was Dying) de Paolo Pellegrin s’est vu décerner le 14e Leica European Publisher’s Award for Photography, par le jury du groupe des éditeurs européens de photographie réuni en mars 2007 à Heidelberg.

À 43 ans, Paolo Pellegrin, photographe italien, membre de l’Agence Magnum depuis 2001, a définitivement acquis la reconnaissance de ses pairs en se voyant honoré par le Robert Capa Gold Medal Award 2007, une des plus hautes distinctions du photoreportage international. Cette récompense vient consacrer un travail exemplaire mené avec conviction et acharnement depuis de nombreuses années.

À l’instar de certains de ses confrères (Stanley Green, Philip Blenkinsop, Alex Majoli), Paolo Pellegrin incarne une nouvelle génération de photoreporters qui renouvelle la problématique de la vision des événements qu’ils documentent dans un souci éthique constant de la forme et du fond. Ayant parfaitement intégré les enseignements des grandes figures du genre, Eugene W. Smith ou Don McCullin, ils sont aussi avertis et conscients des critiques, souvent fondées, qui ont terni l’image du photoreportage.

Au Cambodge, en Ouganda, au Kosovo et dans l’ensemble des pays qu’il parcourt en proie aux guerres, conflits ou épidémies, Paolo Pellegrin s’attache à photographier – essentiellement en noir et blanc – des faits, des situations et des visages saisis dans leurs spécificités, leurs singularités, plutôt qu’à les fondre dans une vision indifférenciée, récurrente et souvent inutilement spectaculaire de l’horreur. En outre, il veille à contextualiser ses images, son propos et sa démarche afin que nul n’ignore ce qui existe au-delà de l’image proposée.

 


Exposition présentée au Magasin Électrique, Rencontres d’Arles 2008.