logo
fr en
close post
7 août 2008

Peter Lindbergh, Tout Beauduc 1990/2007

« Le grain noir et blanc de ces « plus belles filles du monde » aux maquillages gras sur les plages de Beauduc comme le clair-obscur d’un cabaret des sables incarne pour jamais un tournant des millénaires et inaugure un nouveau regard sur la Camargue. Hommage logique. »

Christian Lacroix



Mon attachement à Arles remonte à 1962. Déçu par l’approche conservatrice de l’enseignement artistique dispensé aux classes de débutants de l’Académie d’art de Berlin, je suis parti pour Arles, à la recherche de Vincent Van Gogh. J’ai donc séjourné à Arles près d’un an. Je travaillais à la ferme du Grand Fourchon, à la sortie d’Arles, en consacrant une demi-journée aux travaux fermiers en échange du gîte et du couvert et l’autre demi-journée à essayer de marcher sur les pas de Van Gogh, entreprise qui s’avéra d’ailleurs peu fructueuse. Je dormais dans une petite dépendance de la ferme dont on aperçoit le toit sur la toile du pont de bois près d’Arles de Van Gogh. J’ai vécu un véritable moment d’inspiration et appris bien des choses qui allaient me servir plus tard. Puis j’ai quitté Arles, pour découvrir l’Espagne et le Maroc l’année suivante. Il m’a fallu vingt-huit ans avant de retourner à Arles. En 1990, Irène Silvagny, alors rédactrice en chef du Vogue français, me parle de la plage de Beauduc. Je découvre un endroit magique. Comme elle me le prédit, Beauduc devient bientôt le lieu de prédilection de mes prises de vue. L’année suivante, je tombe amoureux de la Camargue et de ses incroyables habitants. Leur soutien et leur inspiration sont à l’origine de l’émotion qui anime la création de ces images.

Merci à : Christian, Jean et Zofia, Hélène et Nene, Anne et Émilie, Marcel, Philippe et Dominique, Christophe et Marie Sara, Jean-Paul et Françoise, Françoise et Catherine, August et Anna, Jean Guy et Josiane, Manu et Édith, Jean-André et Geneviève, Jean-Luc, Patrick et Thérèse, Chico, Fatima, Deliane et Sylvain, Jean-Claude et Jacky, Helen et Thierry, Jean-Paul, Maja et Stanley, Lucien et Yolande, Nicolas et Nadja, Christophe, Quiquin, Charlotte et Joseph, Marc et Mireille, Fred et Valérie, Emilio et Elizabeth, Jean-Louis, Bik, Choucou, William et Mario, Fatima et Barca.

Peter Lindbergh



Tirages réalisés par le laboratoire PICTO.

Exposition présentée dans l’église des Frères-Prêcheurs, Rencontres d’Arles 2008.