logo
fr en
close post
20 août 2009

Roni Horn, Rencontres d’Arles 2009

À l’occasion du 40e festival des Rencontres, la Fondation LUMA coproduit l’exposition de Roni Horn constituée d’une série de photographies inédites qui sera présentée au coeur de la Grande Halle. Cette exposition est le fruit d’un projet commun imaginé par la Fondation LUMA et la collection Lambert en Avignon.



Dans le cadre des Rencontres d’Arles, la Fondation LUMA a le plaisir de présenter une exposition de Roni Horn. Les oeuvres exposées comprennent a.k.a. (2008-2009), Becoming a Landscape (1999-2001), Doubt by Water (2003-2004) et Portrait of an Image (with Isabelle Huppert) (2004-2005).

Le travail de Roni Horn se manifeste sous de nombreuses formes, de la photographie au dessin, en passant par la sculpture et le texte. Depuis 1975, elle se rend fréquemment en Islande. Ses oeuvres majeures se rapportent le plus souvent à cette île, comme la série de livres To Place ou les installations photographiques Doubt by Water, Becoming a Landscape, Picture of an Image ou You are the Weather.

Horn a exposé dans de nombreuses institutions parmi les plus importantes en Europe et aux États-Unis : du Musée d’art contemporain de Los Angeles en 1990 à une exposition en deux parties à la Dia Center for the Arts à New York en 2001 et 2002, en passant par le Tate Modern de Londres pour sa rétrospective récente, Roni Horn aka Roni Horn, exposée par la suite à la Collection Lambert d’Avignon, ainsi que le Whitney Museum of American Art (New York) et l’Institute of Contemporary Art (Boston). Parmi les nombreuses expositions collectives auxquelles elle a participé, on retrouve la Biennale de Whitney en 1991 et 2004, Documenta IX en 1992 et la Biennale de Venise en 1997. Elle a publié des livres d’artiste durant toute sa carrière, notamment l’ouvrage en plusieurs volumes To Place. a.k.a., l’installation photographique la plus récente de Roni Horn, poursuit l’approche du portrait que l’artiste développe depuis des années dans l’ensemble de son oeuvre. Ces portraits, caractérisés par son intérêt pour la nature plurielle de l’identité, comprennent You are the Weather (1994-95), une série de cent photographies du visage d’une femme prises durant un voyage en Islande, This is Me, This is You (1999-2000), une installation de grilles photographiques d’images doubles d’une jeune fille, et Portrait of an Image (with Isabelle Huppert) (2004-2005) pour lequel Horn a demandé à l’actrice de personnifier certains de ses rôles au cinéma. Dans chacune de ces oeuvres, le spectateur est impliqué en tant que second sujet.

Le portrait et le double sont des motifs récurrents dans le travail de Horn depuis des années et représente l’expression la plus récente de ces idées. Complétée en 2009, cette oeuvre comporte quinze images par paires, qui reproduisent une collection de photographies de plusieurs époques, apparemment prises sur plusieurs décennies.



Exposition présentée à la Grande Halle, Parc des Ateliers, Rencontres d’Arles 2009.