logo
fr en
close post
11 août 2006

Sébastien Calvet, L’agenda

« Je trouve qu’il est utile de montrer comment, aujourd’hui, on photographie les femmes et les hommes politiques, dans cette période préélectorale. J’ai choisi Sébastien Calvet, jeune photographe talentueux qui travaille pour Libération. Il me paraît représenter la nouvelle génération de photographes qui travaillent sur la politique en France. J’aime bien son sens du cadre. En étant diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure de la Photographie d’Arles, il connaît bien la région. »


Raymond Depardon



L’agenda

La France connaît plusieurs crises à la fois.
Crise sociale souvent liée à un problème d’intégration.
Crise de positionnement d’une société confrontée à la mondialisation.
Crise du politique qui semble coupé des citoyens sur le plan national.
La décentralisation, accentuée par les récentes réformes, a installé depuis plus de vingt ans un nouveau type d’intervention et de relation entre les élus et leurs administrés. « Ville, département, région », cette nouvelle donne existe en parallèle de la représentation nationale des députés et sénateurs.
Le département des Bouches-du-Rhône et la Région PACA, où se trouve la commune d’Arles, sont de ce point de vue un territoire passionnant. Région et département sont riches, constitués de populations de toutes origines, de niveaux de vie très variés. Femmes et hommes politiques doivent attirer les industries les plus pointues, aider une partie de la population en détresse, préserver un patrimoine naturel et historique qui suscite toutes les convoitises, assumer une forte croissance démographique.


La politique, passion française, connaît dans le Sud une résonance toute particulière. L’ombre du Front National y plane plus qu’ailleurs, une grande tradition de gauche liée au milieu ouvrier est ancrée depuis l’après-guerre, pourtant chaque élection connaît de réelles alternances. Les crises de Palais, les alliances objectives, se nouent et se dénouent dans les restaurants autour du Vieux port de Marseille. Les marchés et nombreuses occasions publiques donnent aux ténors locaux des tribunes pour leur faconde.


Depuis 2002, le Centre National des Arts Plastiques soutient les Rencontres d’Arles dans sa démarche de commande à différents photographes afin d’aborder des aspects de l’environnement arlésien (Paysages de Camargue et Crau, le Football en Provence, Portraits d’Arlésiens emblématiques…).


En 2006, Raymond Depardon, commissaire invité des Rencontres d’Arles, développera une partie de son programme sur le thème de la couverture photographique du monde politique. Il nous a donc semblé intéressant de lier la commande annuelle à ce thème, Sébastien Calvet ayant été choisi par Raymond Depardon pour produire ce travail.


François Hébel



Commande publique du Centre national des arts plastiques, Ministère de la Culture et de la Communication.

Exposition présentée au Palais de l’Archevêché, Rencontres d’Arles 2006.